Travaux à Nantes



2ème édition de l'opération "Commerçants Impliqués"

2ème édition de l'opération "Commerçants Impliqués"

Pour la deuxième année consécutive, j'ai organisé une journée de sensibilisation à l'autisme en Loire-Atlantique avec le soutien de l'ensemble des députés du département. Le 16 mai 2019, quatre centres commerciaux/supermarchés se sont investis sur ce sujet et ont mis en place des solutions destinées à mieux accueillir les personnes atteintes de troubles autistiques, à privilégier un environnement adapté à leur handicap ou encore ont aidé des associations à communiquer sur l'autisme. 

Je tiens à remercier le Centre commercial Beaulieu, le Super U Machecoul, l'Auchan Saint-Herblain et l'Intermarché Pouliguen pour leur participation, ainsi que les associations Autisme 44, Autisme sans frontière, Bastien Confais, l'ADAPEI Loire-Atlantique ou encore les éditions ZTL pour leur engagement dans cette belle journée.

Mon collègue Yannick Haury s'est rendu au Super U de Machecoul afin de remercier l'ensemble des participants sur place.

De mon côté, je suis allée à la rencontre des protagonistes à l'Auchan Saint-Herblain et au Centre commercial Beaulieu.

De plus, le 16 mai 2019 était la journée du Duoday, opération visant à changer le regard sur le handicap et l'emploi, durant laquelle j'ai eu la chance de former un duo avec Cécile, qui m'a accompagnée à l'ensemble de mes déplacements et rendez-vous. 

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-des-supermarches-baissent-la-musique-pour-accueillir-les-autistes-6354892

Rencontre avec les délégués du personnel de General Electric Nantes et Saint-Nazaire

Rencontre avec les délégués du personnel de General Electric Nantes et Saint-Nazaire

Vendredi 29 mars 2019, j'ai rencontré avec ma collègue Audrey Dufeu-Schubert les délégués du personnel de General Electric de Nantes et Saint-Nazaire. Il s'agit là d'un véritable savoir-faire industriel de notre territoire qui contribue pleinement à la filière éolienne offshore française.

Toutefois 80 emplois sont en péril sur le département. Nous sommes donc extrêmement vigilantes quant au devenir de la filière. La décision du Conseil d'État plusieurs fois repoussée est très attendue concernant le parc d'éoliennes en mer (EMR) du Banc de Guérande.

En complément, nous devons travailler à une Programmation Pluriannuelle de l'Énergie (PPE) plus ambitieuse pour les EMR. C'est un réel enjeu pour la transition écologique, ainsi que pour l'innovation et le développement économique de notre belle région.

Rapport du grand débat du 1er mars 2019

Rapport du grand débat du 1er mars 2019

La première phase du grand débat est terminée.

+ de 2,6 millions de visiteurs uniques sur le site internet
+ de 600.000 inscrits
+ de 1,7 millions de contributions
+ de 10.000 réunions locales

Avec mes collègues Mounir Belhamiti et Sarah Elhairy, nous avons organisé un grand débat à #Nantes le 1er mars 2019. Plus de 350 personnes étaient présentes, ainsi que le Ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy.

Comme nous l'avions annoncé, un rapport a été écrit à partir des propositions et des échanges qui ont émergé de ce débat. Toutes les contributions ont également été scannées. Le tout a été déposé sur la plateforme granddebat.fr

Dans un soucis de transparence, nous nous sommes engagés à rendre public l'ensemble de ces documents.

Vous pouvez donc retrouver le rapport au lien ci-dessous :

https://drive.google.com/file/d/1ZNaUU6wGFEmIph-zVpvPK1UvYv977Z7y/view?fbclid=IwAR24NhBgD9cGElWnVw5yTPyK73DrtJLmPMLoEqV5IUfzLiNGenkITS7AbGw

Grand débat à Nantes - vendredi 1er mars 2019

Grand débat à Nantes - vendredi 1er mars 2019

Avec mes collègues Sarah El Haïry et Mounir Belhamiti, nous avons organisé un grand débat à Nantes le vendredi 1er mars 2019 en présence du Ministre d'État, Ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy.

Deux des thématiques ont été abordées :
- démocratie et citoyenneté
- transition écologique

Pendant un peu plus de deux heures, 350 personnes ont exprimé des propositions, apporté des remarques ou encore posé des problèmes et des questions.

Cet exercice démocratique inédit n'est qu'une étape. L'ensemble des échanges sera envoyé aux organisateurs du Grand débat national, ainsi que tous les formulaires qui ont été remplis le soir même et les contributions qui nous ont été apportées.

Rapport du grand débat du 14 janvier 2019

Rapport du grand débat du 14 janvier 2019

Le 14 janvier 2019, j'organisais un grand débat à Nantes qui a réuni plus de 80 personnes. Pendant deux heures, les participants ont débattu sur les thématiques retenues pour ce débat :

  • Transition écologique
  • Organisation de l'État et des services publics
  • Fiscalité
  • Démocratie et citoyenneté
Répartis par groupe de dix, chacun a pu librement apporter sa contribution à cet exercice démocratique inédit à l'échelle nationale.

Un rapporteur était présent par table pour prendre en note l'ensemble des propos tenus, en toute neutralité. La compilation des propositions a ainsi été faite, donnant lieu à l'écriture d'un rapport de plus de 20 pages, riche en idées et en propositions.

Ce dernier a été publié sur la plateforme granddebat.fr afin qu'il soit pris en compte par les organisateurs. J'ai également envoyé une copie de ce rapport à Emmanuelle Wargon et Sébastien Lecornu, responsables de l'animation du grand débat national, et à Raphaël Roncière, référent territorial du grand débat pour le département de Loire-Atlantique.

Comme je m'y étais engagée, le rapport de cette réunion est désormais public, et vous pouvez le retrouver dans son intégralité en cliquant sur le lien ci dessous :

https://drive.google.com/file/d/1q9IMT051tlZWFuqM7dOZzYj3PwilXOt_/view

Signature du Pacte régional d'investissement dans les compétences par Muriel Pénicaud - 18 février 2019

Lundi 18 février 2019, Muriel Pénicaud a signé le Pacte régional dans les compétence Pays de la Loire 2019-2022. Un investissement sans précédent de l'État pour la formation des plus éloignés de l'emploi.

Sur le quinquennat, le Gouvernement investit 15 milliards d'euros dans la formation. Pour les Pays de la Loire ce sont plus de 330 millions d'euros investis, pour 130 000 jeunes ou demandeurs d'emploi formés.